top of page
Rechercher

EWA-BELT présenté à la 27e édition du cours multidisciplinaire de l’Université de l’UNICEF sur les d

Université de Sassari





Le 28 avril, le projet EWA-BELT a été présenté dans le cadre du deuxième module d’une série de leçons promues par l’UNICEF dans le cadre du 27e cours multidisciplinaire sur l’éducation aux droits. La leçon était axée sur l’autonomisation et la participation des femmes.

Le Dr Alessandra Paulotto et le Dr Meron Lakew Tefera ont représenté le projet EWA-BELT au nom du coordinateur, le Centre de recherche sur la désertification de l’Université de Sassari, pour expliquer comment le projet EWA-BELT entend aborder les questions de genre et d’autonomisation des femmes en agriculture.


Dans l’EWA BELT, l’importance des femmes dans la production agricole sera soulignée par l’inclusion et la participation active des femmes à l’Unité de recherche agricole, considérée comme une priorité par tous les partenaires du projet. Les stratégies de genre dans les moyens de subsistance seront également abordées par l’évaluation et la mise en œuvre de l’Indice d’autonomisation des femmes dans l’agriculture (WEAI) pour évaluer l’autonomisation actuelle des femmes, Le projet a pour but de promouvoir l’intégration du secteur agricole et la façon dont il sera touché par les nouvelles technologies et pratiques promues dans le cadre du projet.




Selon le rapport 2011 de la FAO, les femmes représentent presque moitié de la main-d’œuvre agricole (48 % dans les pays à faible revenu). Cependant, la charge de travail de la population féminine rurale est souvent disproportionnée, sous-reconnue et largement non rémunérée. Les femmes ont encore un accès limité aux

ressources comme les terres, le crédit et d’autres intrants de production.




4 vues0 commentaire

Comments


bottom of page