top of page
7.jpg

GESTION DURABLE DES SOLS

La tâche 2.2.2 vise à améliorer la durabilité et la productivité des systèmes agricoles locaux grâce à des pratiques de gestion durable des sols testées dans des essais pilotes de démonstration dans les zones d'étude. Pour établir une caractérisation générale des systèmes agricoles dans l'étude du projet et une vue d'ensemble du niveau actuel d'adoption des pratiques de gestion durable des sols, deux outils d'enquête communs ont été conçus sous le nom de "Description générale de l'exploitation agricole" et "ST2.2.2 - Gestion durable". Les principaux sujets traités dans les enquêtes sont : la caractérisation générale de l'exploitation et la gestion durable. 

Trois principaux domaines de recherche 

1. Gestion intégrée de la fertilité des sols

Des stratégies de gestion intégrée de la fertilité des sols ont été étudiées dans le cadre de différents paquets technologiques au Burkina Faso, au Ghana, en Éthiopie, en Tanzanie et au Kenya, grâce à l'utilisation de composts, de biochar et de techniques telles que le kraeling dynamique. Notamment: la fertilisation sur le rendement du sorgho et du maïs dans les systèmes agricoles basés sur le coton-céréales (Burkina Faso), la protection physique du sol au moyen de bandes de terre/pierre sur le rendement du maïs (Ghana), l'évaluation de la jachère à court terme des légumineuses annuelles sur la productivité des céréales et la fertilité du sol des terres cultivées dégradées (Éthiopie), l'effet de la gestion intégrée de la fertilité du sol (GIFS) sur les rendements des cultures (Tanzanie), l'évaluation de l'effet de la rotation du maïs, du millet et du sorgho avec l'arachide sur le rendement des cultures et l'état de la fertilité du sol (Kenya).

 

2. Cultures intercalaires

Les techniques de culture intercalaire ont été étudiées au Burkina Faso, en Éthiopie et au Ghana. L'utilisation de légumineuses fixatrices d'azote a été testée dans la rotation des cultures ou les cultures intercalaires, en tant que technologies naturelles d'amélioration de la fertilité des sols qui contribuent de manière significative à l'azote du sol et à l'amélioration de la qualité du sol. Pour chaque solution de culture intercalaire, le consortium a évalué i) le rendement des cultures associées en culture intercalaire ; ii) l'efficacité biologique et la faisabilité économique du système de culture intercalaire ; iii) le rôle de l'inclusion de légumineuses dans les champs de céréales sur la productivité, l'infestation par les parasites et le maintien de la fertilité du sol. Au Burkina Faso, des essais ont été menés sur les effets du compost et de la culture intercalaire sur les propriétés du sol, la productivité du sorgho et du niébé, dans le but d'évaluer l'efficacité de la culture intercalaire combiné avec des épandages de fumier sur les paramètres du sol et des rendements du sorgho et du niébé. En Éthiopie, la détermination de la disposition spatiale du haricot de Lima dans un système de culture intercalaire maïs-haricot de Lima et l'impact de l'inoculation de rhizobia, de la fertilisation phosphorée et de l'application de lombricompost sur la productivité du haricot de Lima ont été expérimentés. Au Ghana, des essais ont été menés sur le système de culture intercalaire fonio/légumineuse pour le maintien de la fertilité du sol et sur la culture intercalaire de manioc et de niébé pour l'amélioration de la productivité des terres et la production de cultures durables.

3. Agriculture de conservation

Des techniques agricoles de conservation, telles que l'enherbement, le paillage, les cultures de couverture, le semis direct ou le travail minimum du sol, sont testées pour retablir et améliorer les propriétés physiques, biologiques et chimiques des sols qui déterminent leur fonction et la fourniture de biens et de services écosystémiques tels que la production alimentaire, le stockage de l'eau et la fixation du carbone (pour atténuer les changements climatiques et les phénomènes météorologiques extrêmes). En particulier, nos partenaires au Burkina Faso ont testé des techniques culturales de conservation pour évaluer les effets du labour minimum et du recyclage des résidus de culture par le compost sur le bilan des nutriments du sol et la productivité des cultures dans les systèmes de culture basés sur le coton et les céréales, tout en testant les effets de l'engrais organique autoproduit sur la performance du fonio. Les essais ont été menés selon une approche participative. Les paramètres mesurés pour l'évaluation des effets des paquets technologiques étaient d'ordre économique, environnemental et de productivité.

Partenaires impliqués

Pays​                        Partenaire                       Technologie de la recherche                      Culture

Burkina Faso

 

Ghana

Tanzania

Kenya

Ethiopia

UNB,INERA

 

 

CSIS-SARI, KDC

NA-AIST, TARI, ICRAF

Karlo, UoN

JU, HU

Gestion de la fertilité des sols

Cultures intercalaires

Techniques d'agriculture de

conservation

Gestion de la fertilité des sols

Cultures intercalaires

Gestion de la fertilité des sols

Gestion de la fertilité des sols

Gestion de la fertilité des sols

Culture intercalaire

Sorgho, Maïs, Coton

Sorghum

Coton, Maïs, Sorgho, Fonio

Maïs, Sorgho, Millet

Fonio, Soja, Arachide, Niébé

Haricot commun

Millet, Sorgho, Maïs, Arachide 

Teff, légumineuses, cultures en jachère

Maïs, Haricot, Maïs, Haricot de Lima

bottom of page